bandeau supérieur
Table d'orientation du site>>
plan du site en étoile

SCIENCES & TECHNIQUES

Date heure
Informations générales : Energie, Structures, Espace, Climat, réalisations, calculs, ...

UN PEU DE POESIE : NICHOIRS, LITTERATURE ...

dans ce monde numérique 
Le 03.01.2015 Nichoirs >>
Le 15.05.2015 L'affabulation freudienne >>
Le 24.01.2016 Quelque part en Bretagne >>
Le 15.02.2016 Noch einmal Nichoirs >>
Le 05.07.2016 Applications pratiques >>
Le 19.05.2017 Petit frère >>
Le 10.03.2019 Minéralité >>
Le 27.05.2019 SNSM >>
Le 24.04.2020 Clin d'oeil >>
Le 28.06.2020 Un poète >>
Le 01.11.2020 Renoncement >>
Le 30.03.2021 Les cigognes de Sarralbe >>
Le 13.05.2021 Montaigne >>
Le 09.12.2021 Encore les cigognes de Sarralbe >>
Le 26.05.2022 Insolite Bretagne >>

Le 26.05.2022 Insolite Bretagne

Il y a des années, des décennies, que je voulais en parler ...
Caché au fond de l’Aber Wrac’h, près de la commune de Plouguerneau dans le Finistère nord, le Pont du Diable (flèche bleue) ....


Ce 'pont', plutôt passage entre deux rives, n’a du diable, comme beaucoup de sites en France, que le nom


Toutefois sa conception et sa situation géographique en font une architecture singulière
situation géographique de l'Aber Wrac'h
Google Earth
Vue du pont du diable de mai 2020
De quoi s'agit-il ?

L'environnement : Aber désigne un estuaire où la marée remonte deux fois chaque jour.

Formations géologiques singulières de plusieurs milliers d’années, assimilables à des fjords, ce sont de longues et étroites avancées de la mer sur les terres, dont le niveau est régulé au rythme des marées.

Ils sont également alimentés par de petits fleuves qui se mélangent aux eaux marines.
Ils sont au nombre de trois sur la cote nord ouest du Finistère.

L'aber Wrac'h est le plus long (#25km).

Niché à 10km à vol d'oiseau de son embouchure ce 'pont' constitué de pierres en granit permet de rejoindre chaque rive, à cet endroit proches...

Charmant emplacement bucolique.
le Pont du Diable le 30 mai 2020
Le site de Plouguerneau en rappelle la légende, qui se perd dans la nuit des temps : longtemps attribué à l'âge de fer, aux romains, ce pont date certainement du Moyen âge,voire d'une époque plus moderne.

Le pont du diable ou pont Krac’h, fortement endommagé par l'assaut des marées et donc du temps, a été restauré en 2007-2008 par l’association “Plouguerneau Nature Environnement PNE” et la Fondation du Patrimoine. J'avais répondu à l'appel de financement.
 
Cet ouvrage maçonné a fait l'objet en 2008 d'une étude rigoureuse et approfondie par Bernard LE BEC. Des photos (rares !) du début du XXième siècle sont même présentées.

Difficile d'en tirer une conclusion définitive sur sa date de construction. Ce passage submersible à marée haute, franchissable à marée basse, est doté de quatre orifices qui permettent une vidange régulée lorsque la mer se retire.
A l'origine (?) l'emplacement devait être un gué, peut-être très ancienà un endroit où les deux rives sont assez proches.

D'après de que j'ai compris de l'étude la période charnière se situe fin XVIIIième début XIXième siècle (apparition du nom dans des écrits).
J'ai du voir cet ouvrage pour la première fois en 1966.
J'en ai pris regulèrement des photos, j'ai gardé quelques doccuments, que je présente ici.
Dès 2000 j'avais tenté un contact avec la mairie, puis ensuite avec l'association Nature Environnement.
Pont du diable aout 1988
Pont du diable juillet 1999
aout 1988
Juillet 1999
Pont du diable mai 2000
Mai 2000
Pont du diable mai 2000
Pont du diable juillet 2003
Juillet 2003
Mai 2000
Pont du diable fin juillet 2008
Pont du diable restauration en cours avril 2008
Avril 2008 restauration en cours
Fin Juillet 2008
Pont du diable fin octobre 2008
Fin octobre 2008
Pont du diable janvier 2010
Début janvier 2010
Pont du diable fin juillet 2019
Fin juillet 2019
Sans entretien, le pont s'est dégradé pendant des décennies, en particulier la partie centrale de la structure sans parler de l'enlisement et de l'obstruction des orifices par les algues, jusqu'en 2007-2008 où de gros travaux de rénovation ont été entrepris suite à l'appel aux dons lancé par l'association locale PNE et par la Fondation du Patrimoine.
L'inauguration a eu lieu le 4 octobre 2008.

La nature reprend vite ses droits : submergé 2 fois par jour par les marées, les algues réapparaissent ...
J'ai regroupé quelques articles de presse sur le sujet, principalement extraits du Télégramme de Brest et des publications de Plouguerneau.
↑ Haut de page ↑

Le 09.12.2021 Encore les cigognes de Sarralbe

Comme je l'avais annoncé le 30 mars j'ai suivi l'évolution de ce nid de cigognes avec leurs 5 petits entre le 23 avril jusqu'à la dernière image du 18 octobre....
Nichée de cigognes à Sarralbe en 2021
↑ Haut de page ↑

Le 13.05.2021 Montaigne

Portrait de Michel de Montaigne
Il y a quelques semaines je lisais avec plaisir le recueil  d'Antoine Compagnon intitulé 'Un été avec Montaigne' écrit à partir d'une série d'émissions diffusées en leur temps sur France Inter ...

L'un des chapitres reprend l'épisode de la chute de cheval que Montaigne décrit avec détails dans les Essais.

Cette chute brutale due au choc malencontreux et violent entre son cheval 'bien aisé' et 'le roussin' de l'un de ses gens le fait rouler par terre 'à plus de dix pas au-delà, ceinture en pièces, n'ayant ni mouvement, ni sentiment non plus qu'une souche'.

En fait Montaigne perd connaissance, il passe même pour mort avant un lent retour à la vie.

Nous pourrions presque parler d'une sorte d'expérience douce de mort imminente dont
Montaigne s'est approché. 

Ayant agi et parlé dans cet état inconscient Montaigne réfléchit au rapport du corps et de l'esprit.
 
Mais sa conclusion est qu'il ne faut pas craindre de mourir ....
J'ai vécu il y a quelques mois une expérience qui, sans être similaire, lui ressemble beaucoup. Certes les circonstances sont moins romanesques !

Par un après-midi très chaud d'été, il y a quelques mois, au moment où j'allais présenter ma carte bancaire pour faire le plein de carburant à une station, j'ai fait un malaise vagal.
Je me suis écroulé au sol, effondré sur moi-même, sans me rendre compte de ce qui m'arrivait.
Evanouissement.
Je me suis réveillé, allongé au sol, coincé entre la marche de la pompe et la voiture.
Je n'ai absolument pas idée du temps qui s'est écoulé. Et pas de clients aux pompes des  alentours.
Quelques secondes, quelques dizaines de secondes, .....?
Quoiqu'il en soit, ce fut le noir complet, le néant, le vide.
Plus que le vide, que l'on peut ressentir aussi lors d'une anesthésie, le rien, en douceur.
Ne serait-ce pas là comme le rien de la mort ?
La question reste posée....
radio tibia droit avec tige en titane
Epilogue : en me relevant, grosse douleur au bas de la jambe droite sur laquelle je ne pouvais m'appuyer.
J'ai malgré tout fait le plein et conduit pour rentrer chez moi (effet dopaminique ?).

A l'arrivée, appel SOS médecin, pompier puis hôpital : cette mésaventure s'est quand même soldée par une fracture sphéroide du tibia droit avec immobilisation pendant 45 jours.

J'y ai gagné bien malgré moi trois vis et une tige en titane !
↑ Haut de page ↑

Le 30.03.2021 Les cigognes de Sarralbe

couple cogognes à Sarralbe 2021
J'en avais parlé ici même dans cette rubrique, le 24 avril 2020 (clin d'oeil) : la ville de Sarralbe en Moselle avait installé une caméra qui filmait en continu la vie d'un couple de cigognes, la naissance et la vie de 3 cigogneaux...
Surprise ces derniers jours, avec le même lien : le même nid est toujours sous les feux d'une caméra (la caméra a été changée, elle possède maintenant un grand angle). Elle y a 5 oeufs que le couple couve soigneusement
↑ Haut de page ↑

Le 01.11.2020 Renoncement

Ce double déménagement en l'espace de 22 mois nous a contraint à faire du vide ...
Déjà en quittant Mérignac pour Plouguerneau en septembre 2018 nous avions abandonné quelques objets....
En premier lieu des revues et livres.
Le premier bénéficiaire a été le collège Jules Ferry :
Collection L'Histoire : années 1992 à 2015 (voire jusqu’à 2016) 
Manque 9 n° : janvier 1998, novembre 2000, juillet/aout 2004, février et juin 2005, et janvier mars septembre novembre de 2007 
Dans le n° spéciaux, devenus trimestriels, il manque les n° : 4 (1999), 11 (2001), 29 (2005), 37 (2007). 
Collection GEO : années 1992 à 2017  
manque 2 n° : mai 1992 et avril 2011 
Je me souviens être allé les déposer moi-même.
 
J'avais déposé les collections Poche noir et Carré noir à Pessac centre dans une boite à livres dédiée.
Collection Poche noire (59 livres entre 1967 et 1971) : n° 1, 4, 7, 10, 11, 13, 19, 20, 23, 27, 28, 29, 31, 33, 34, 35, 36, 37, 39, 40, 41, 43, 44, 47, 49, 50, 51, 52, 54, 55, 56, 58, 59, 60, 61, 62, 64, 66, 67, 68, 69, 70, 73, 80, 81, 89, 90, 92, 93, 95, 102, 103, 109, 114, 127, 131, 163, 164, 167. 
Collection Carré noir (20 livres entre 1972/78 et 1983/87) : n° 37, 83, 91, 112, 125, 127, 130, 151, 153, 158, 165, 195, 205, 222, 224, 227, 277, 283, 464, 578. 
Essentiellement Carter Brown 
J'étais repassé 2 jours après : tout avait disparu !

Et notre Encyclopédie Universalis des années 1980 a été donnée au lycée F. Daguin de Mérignac.

Je ne parle pas de notre collection de Télérama, sur plus de 30 ans, qui n'a pas trouvé preneur et qui a fini ... à la déchèterie.

Et diverses petites choses sont parties de ci de là, vers un SEL local et à des amis..
Et j'en oublie
moyeu de roue
chaine HiFi
Livres
Initialement nous pensions quitter notre grande maison de Plouguerneau pour aller dans un appartement : il fallait donc se débarrasser de beaucoup de choses.
Nous avons commencé dès le début d'année, avec peut-être trop d'empressement, car, finalement, l'appartement, introuvable, s'est transformé en petite maison de ville à Mérignac. N'ayons pas trop de regrets, de toute façon la place aurait manqué.

Ma collection de Sciences et Vie, les plus anciens numéros datant des années 70, est partie, faute de repreneur, à la déchèterie ... ! Je n'ai conservé que ce numéro


Mon piano. L'instrument n'est plus considéré mais je me voyais mal l'abandonner en rase-campagne. Je l'ai donné, contre quelques €, à Ludovic de l'Atelier de guitare de l'EPCC de Lesneven.
Il venait de chez mes parents. Datant certainement de la première moitié du XXième siècle. Facteur BRU à Paris.
Piano début XXième siècle
Origine du piano : facteur BRU
J'y tenais beaucoup : ma bascule décimale

J'en ai décrit en détail le fonctionnement ici même, sur ce site. Une sorte de déchirement.

Je l'ai donnée à l'écomusée de Plouguerneau, où elle attend sagement dans un coin que le musée soit réhabilité ...
bascule décimale
rabots divers
Et puis quelques rabots, venant de mon père, de mon grand-père avant lui, menuisier-charpentier en Ile-et-Vilaine.

Ces rabots permettaient de faire des feuillures.
Aujourd'hui tout cela est fait à la machine !

Pareil, déposés à l'écomusée de Plouguerneau ...
pompe à eau manuelle
Et encore d'un autre temps : la pompe à eau à main qui existait chez mes grand-parents maternels.
Il y avait des années que je voulais la remettre à neuf. Le temps a passé.
Elle est aussi à l'écomusée de Plouguerneau, en pièces détachées.
Je ne suis pas sur qu'elle survive ...

Et puis encore : une chambre des années 1930 avec son armoire et sa commode pour Emmaüs
Une chambre d'enfant des années 1980 (CAMIF) pour Emmaüs
Armoire des années 1970 qui avait traversé les décennies. Nous l'avons donnée à nos voisins ...
Une table de cuisine transformée en bureau pour Emmaüs
Une table de cuisine à rallonges des années 1980 (CAMIF) pour Emmaüs
Echelle, livres et colonne à percer pour la Ressourcerie, échelle donné à un ami, établi donné à mon beau-frère ...
Les machines à coudre sont parties avec Emmaüs.
Peut-être 150 livres données à la médiathèque ....

Et aussi pour la Ressourcerie des vinyls autour des années 1970 :
Ten Years After [Ssssh, Cricklewood Green, A Space in Time...], Slade [Play it loud], Black Sabbath [Master of Reality], Beatles [Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, The Beatles White Album], Pink Floys [The Dark Side of the Moon, Wish You Were Here, The Wall], Michel Polnareff [Incognito, La belle veut sa Revanche, ...], Eric Clapton [Slowhand], Johny Rivers [John Lee Hooker], Vanilla Fudge [Near the Beginning], ...
Une aubaine pour les collectionneurs !

Un monde perdu....

↑ Haut de page ↑

Le 28.06.2020 Un poète

La Grande Librairie présentée par François Busnel est le magazine littéraire par excellence sur France 5 (quasi hebdomadaire). 
Qui confirme chaque semaine ma cécité littéraire en me faisant découvrir des auteurs inconnus ...

Exemple, le 29 janvier dernier : sur le plateau, François CHENG, de l'Académie Française. La parole posée, délicate, attentive.

Voir le replay de l'émission (jusqu'au 28/01/2021).




Ci-dessous un extrait d'une anthologie poétique 'A l'orient de tout', recueil de poèmes ciselés, moitié méditations, moitié métamorphoses, d'une grâce légère qui transporte.
François CHENG 'A l'orient de tout'
'L'infini n'est autre
Que le va-et-vient
Entre ce qui s'offre
Et ce qui se cherche.
Va-et-vient sans fin
Entre arbre et oiseau,

Entre source et nuage
.'
↑ Haut de page ↑

Le 24.04.2020 Clin d'oeil

La vie, sous toutes ses formes, continue, à l'image de ces cigognes filmées en direct ...
Chut, elles ne le savent pas ! Quoique ....

A ce jour il y a trois bébés cigognes.
Nota : pendant plusieurs mois j'ai fait des copies d'écran de ce nid de cigognes, présentées dans ce fichier.
Première image le 24 avril 2020, la dernière le 20 aout 2020, ensuite le nid a été déserté ...
On y voit le développement de ces 3 cigogneaux.
↑ Haut de page ↑

Le 27.05.2019 SNSM

Un évènement local, comme il y en a dans les petites communes ...

La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), association française reconnue d'utilité publique, a inauguré, et même baptisé, la nouvelle vedette de sauvetage des eaux plouguernéennes, entourée des vedettes des stations voisines (Aber Wrac'h, Landéda, Molène ....) et en présence de représentants officiels (maire, Président CCPA, député, ....)

Son nom : la SNS 249 Contre-Amiral Stephan

Déclarée opérationnelle auprès du Cross Corsen, elle a pris sa fonction samedi dernier au port du Koréjou ...

Quelques images de l'évènement ...
Port du Koréjou : vedettes de la SNSM
Port du Koréjou : une vedette de la SNSM
Une vedette de la SNSM
Au loin le port du Koréjou
la vedette SNS 239 contre amiral Stefan
Ambiance conviviale. Temps agréable.
A bien y regarder c'est tout un monde qui vit là : marins, habitants de bord de mer. Peut-être pas facile à percer, à découvrir pour un citadin 'étranger' comme moi ...
↑ Haut de page ↑

Le 10.03.2019 Minéralité

carte géologique du massif Armoricain
J'aime cette minéralité, qui nous renvoie à la création du massif Armoricain, vestige d'une montagne de l'ère primaire (paléozoïque, entre -500 et -250 millions d'années) qui a subi maintes et maintes déformations ...

Temps immuables.
rochers sur la cote bretonne
rochers sur la cote bretonne
Magma de silicates intemporels, que suis-je ?
↑ Haut de page ↑

Le 19.05.2017

Petit frère ...
Gilles, tu nous as quittés un jour de mai, trop tôt, à 59 ans ...

Nous pensions que ton coeur avait été réparé.

Homme d’actions, tu as beaucoup donné durant toute ta vie.
Tu as suivi ton chemin et choisi de vivre et de partager tes convictions d’homme libre, soucieux de justice et de fraternité.

Tu as milité et défendu tes idées avec ardeur.
Tu avais l’amitié discrète, fidèle et joyeuse.
Tu aimais la musique, la batterie.
Merci pour tout ce que tu as représenté pour nous ....


Epicure[*] nous dit de la mort qu’elle n’est rien puisque quand je suis , elle n’y est pas et que quand elle est , je n’y suis plus
Certes … 
Pas mieux pour la proposition de Lucrèce : nous mourrons comme entité vivante organisée mais nous survivrons comme atomes
Certes, là encore, mais maigre consolation … 
Idem avec Nietzsche, qui nous invite à la patience sidérale du convaincu qu’il revivra un jour la même vie, indéfiniment
 
Qu'est-ce que l’âme immortelle, prolongation de la vie dans l’au-delà ?

Simplement l'homme, vous, moi, qui s'est construit avec la rencontre de l'autre et de son environnement dans un univers trop incommensurable.

Je suis irrémédiablement triste : Gilles, comme la cohorte des disparus depuis des millénaires, je ne te reverrai pas. Mais tu as laissé, comme tous avant toi, un legs ...

En fait les disparus ne disparaissent jamais vraiment, ils continuent à vivre à travers ceux qu’ils ont connus, qu’ils ont aimés.  
A travers cette longue marche de l’humanité, ils deviennent, en quelque sorte, immortels, poussières d'étoiles sans cesse régénérées dans l'infini du monde.  
 
Ce n’est pas le temps qui passe, c’est nous qui passons. 

Gilles, tu nous manques.

La mort reste pourtant un mystère. Un mur de verre opaque que nous traverserons un jour.
Qui n'empèche pas la spiritualité, la quête de sens, l'humanisme à travers un agnosticisme réfléchi ...

[*] Merci à M. ONFRAY [COSMOS] qui m'a inspiré une partie de ces lignes
Photo de Gilles
↑ Haut de page ↑

Le 05.07.2016

Applications pratiques ... ou la mise en service de ce qui précède
Ici c'est l'un des oisillons qui découvre le monde ...
↑ Haut de page ↑

Le 15.02.2016

Ne nous privons pas .... !
Encore quelques réalisations de nichoirs décorés.
mésanges à longue queue peintes sur nichoir
rouge gorge peint sur nichoir
Quelques mésanges variées
mésange bleue peinte sur nichoir
autre mésange bleue peinte sur nichoir
Ici un rouge-gorge
↑ Haut de page ↑

Le 24.01.2016

Quelque part en Bretagne ...
Le phare de l'ile Vierge, le plus haut d'Europe ...
↑ Haut de page ↑

Le 15.05.2015

Le crépuscule d'une idole ou l’affabulation freudienne, de Michel ONFRAY, est la déconstruction, sereine, voire humoristique, d’un mythe, d’une légende. 
Sigmund FREUD 1922
Certes difficile à lire pour certains passages, encore plus difficile à synthétiser pour un individu comme moi, plutôt versé dans la Technique et les Sciences, qui n’a pas le millième de la culture de l’auteur, mais plaisant et passionnant

Je doute que la grande Famille de la Psychanalyse soit tout à fait d’accord avec cette présentation mais cette approche permet un autre regard.  

Plutôt que de croiser la biographie et l'oeuvre, l'auteur s'applique à croiser les textes de Freud entre eux et met en évidence de nombreuses contradictions et incohérences.

Extraits :
"...dès lors, de la cocaine au divan en passant par l'imposition des mains, l'électrothérapie, le magnétisme, l'hypnose, la méthode cathartique, celle de l'association libre, le trajet freudien ressemble au labyrinthe d'un Dédale cherchant à échapper au Minotaure de la pauvreté et de l'anonymat."

"...  Freud propose donc un monde avec sa langue, il la parle. Convaincus et désireux de servitude volontaire, ses disciples l'apprennent et constituent ainsi le foyer sectaire susceptible de donner un jour naissance à une religion."

"Le consquitador a fait son chemin, certes. Mais a-t-il gagné pour autant sa place aux cotés de Copernic et de Darwin ? On peut en douter ... En revanche on sait aujourd'hui que ces guérisons (cinq cas très connus : Dora, Le Petit Hans, l'Homme aux rats, le Président Schreber et Serguei Pankejeff) furent des guérisons de papier."

Reconnaissons à M. Onfray le mérite d'avoir relu et analysé les dix mille pages de l'oeuvre complète de Freud

Tout n’est pas à jeter : l'auteur démontre que S. Freud a été, à son corps défendant, plutôt un philosophe qu’un … scientifique.
Et j'attends comme lui l'ouverture des Archives dissimulées par les hagiographes, certainement (sinon pourquoi ?) pour éviter toute ombre au récit légendaire ...

Ce n'est pas pour rien que le livre est dédié à Diogène, l'homme au tonneau qui a inventé le refus de la civilisation, la grande solitude de la liberté totale.
"Le divan est à Freud ce que le tonneau est à Diogène : un raccourci pour exprimer le maximum avec un minimum ..."
S. Freud par Max Halberstadt en 1922 (Wiki) 
Diogène de Sinope         Tony f.
Diogène de Sinope
↑ Haut de page ↑

Le 03.01.2015

nichoirs chouette hulotte
Nichoirs.
Que ne peut-on pas faire avec quelques anciennes caisses de vin de Bordeaux !

Quelques traits de scie, deux ou trois clous, un peu de peinture à l'eau et ... de la patience.

Et puis aussi un peu de vernis extérieur pour pérenniser le tout.

nichoir mésanges peint
nichoir mésange peint
nichoir double
nichoir mésanges
nichoir mésanges peint
nichoir mésanges non peint
nichoir chouette hulotte en place
Il s'agit là principalement de nichoirs pour mésanges, exception faite  de l'abri pour chouette hulotte, de taille plus conséquente.

Les modèles sont inspirés du livre "Les oiseaux de nos régions", René Malherbe Editeur, dessins de Basil Ede.

J'ai trouvé le modèle de la chouette Hulotte sur un exemplaire de la revue de LPO (abonné).

abri oiseaux en osier
Dans la même rubrique, mais réalisé par un vannier de Corrèze (A. Blanchard, Les rocs, 1030 DAMPNIAT) voici un charmant abri.

Reste à lui trouver une place ...

↑ Haut de page ↑