Table d'orientation du site>>
plan du site en étoile

PASSEUR D'INFORMATIONS

Date heure
Energie, Structures, Espace, Climat, Réalisations, Calculs, Forum, Environnement, Poésie, Sciences ...

Mon Forum.... ça va mieux en l'écrivant !

ARCHIVES 2015
Le Forum de la Rome antique
L'idée d'un Blog ou Forum est abandonnée ...
Plutôt des coups de coeur ... ou de gueule !
Le 04.12.2015 C dans l'air >>
Le 23.11.2015 Le Chat >>
Le 18.11.2015 L'air du temps >>
Le 16.11.2015 L'hérédité >>
Le 04.10.2015 Incompréhensible >>
Le 08.07.2015 La Grèce >>
Le 18.06.2015 L'immobilier >>
Le 04.06.2015 Ah, les fonctionnaires >>
Le 01.06.2015 Vaccins et santé >>
Le 21.05.2015 Endless River >>
Le 11.05.2015 Bonne conduite >>
Le 26.04.2015 Commerce >>

Le 04.12.2015

C dans l'air
Studio de l'émission C dans l'air
Une fois n'est pas coutume, je serai moins critique sur l'émission d'hier soir d'Yves Calvi sur France5, qui a tendance depuis quelques mois à virer à l'entre soi ....

Le sujet, "Mosquées sous surveillance", a été bien appréhendé par les participants, pédagogique même par bien des aspects ....

A voir et surtout à écouter sans modération (durée ~1h15)

Un bon point aux intervenants (Abdelali Mamoun, Alain Bauer, Dounia Bouzar et Mohamed Sifaoui) qui ont été clairs, sans langue de bois.

Je conseille à MLH (Marine La Haine, vous voyez de qui je parle) de bien regarder le sujet, cela ne peut que lui être bénéfique !
Yves Calvi C dans l'air
Pa railleurs, c'est le dernier scrutin avant la présidentielle de 2017.
Ce dimanche 6 décembre, les Français sont appelés aux urnes pour le premier tour des élections régionales...
J'ai bien écrit "régionales", ce qui est de la responsabilité de la Région.

Quelque soit votre opinion, allez voter !!
↑ Haut de page ↑

Le 23.11.2015

Le Chat
Le chat Philippe Geluck
Credit Philippe Geluck
Repéré sur slate, à travers un article soulignant la solidarité des médias belges qui ont suivi les recommandations de leur gouvernement et se sont abstenus de diffuser des informations pouvant perturber les opérations en cours.  


Bel exemple pour nos médias qui en sont toujours à faire la course à l’échalote dans ces mêmes circonstances… 

Les belges ont répondu par la dérision à la situation : le Chat, de toute sorte. L'humour belge.


En autres, le fameux Chat de Geluck, tel ce dessin datant de quelques années mais qui rentre en résonnance avec l’actualité… 

Toujours ce style inimitable, sobriété du dessin, pertinence du commentaire dans le contexte ! 
↑ Haut de page ↑

Le 16.11.2015

L'air du temps
Le Festival International du Film d'Histoire de Pessac 2015, qui fête ses 26 ans cette année, a pour thème "Un si proche orient" ...
Ce thème, retenu en novembre 2014, était déjà d'actualité l'an dernier, les organisateurs ne pouvaient pas prévoir qu'il le serait à ce point tragiquement aujourd'hui.

"Suite aux attaques terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre et au regard de la mise en état d'urgence de notre pays, Franck Raynal, Maire de Pessac, et Alain Rousset, Président de l’association du Festival international du film d’histoire, ont pris la décision, après concertation avec le Préfet d’Aquitaine, de reporter la 26e édition qui devait débuter le lundi 16 novembre".

Il ne faut pas baisser les bras : le Festival est maintenu, il propose jeudi 19 novembre au soir une Conférence "Un si proche Orient" de Maurice Sartre, historien, qui sera suivi de la projection du film  "Et maintenant on va où ?" de Nadine Labaki.

Comme l'écrivait en septembre dernier, de façon prémonitoire, son Président J.N. JEANNENEY, "plus l’actualité est pesante (et rarement le fut-elle autant qu’à l’heure de Daech et des djihadistes), plus s’imposent le recul des réflexions et la fécondation des émotions".

Pour mettre en perspective ce festival et notre actualité, je recommande vivement la lecture du numéro spécial de la revue "L'HISTOIRE" intitulé "Le Proche-Orient de Summer à Daech" qui retrace avec minutie et force documentation la vie tourmentée du berceau des civilisations,la Mésopotamie, à nos jours.
affiche festival international du film de Pessac
Et concernant notre noir 13 Novembre et ses conséquences, je vous invite à découvrir l'article de J.F. Bayart ...
↑ Haut de page ↑

Le 16.11.2015

L'hérédité
Parmi notre élite d'Intellectuels et de Philosophes de toutes sortes qui viennent de s'exprimer sur les attentats à Paris (voir dans la catégorie 'Inclassables'), il y en a un qui porte bien le nom de son père en brillant de la même retenue et la même clairvoyance ...
Et d'abord que peut-il juger du haut de ses 18 ans de la compétence des hommes ?

Je ne veux pas lui faire de la publicité mais il faut le lire pour le croire !
tweet Louis Sarkozy
"Peace for Paris" credit Jean Jullien
Peace & Love for Paris J. Jullien
Ce n'est pas parce que vous avez déjà un nom, jeune homme, que du haut de vos 18 ans vous pouvez proférez les mêmes sottises qu'un enfant qui en a huit !
Le père en est-il fier ?

Continuez à adorer les armes, même si ce n'est pas le premier mot que j'associerais au mot Liberté, et surtout, surtout, restez là où vous êtes ... Bon courage à Barack !
↑ Haut de page ↑

Le 04.10.2015

Incompréhensible 
carte météo France
Appris par hasard : Philippe Verdier, le chef du service météo de France Télévisions, vient de sortir un livre sur le Climat, avec …. un parti pris climato-septique affiché et revendiqué.
Notons aussi au passage que la publication de cet « ouvrage » est réalisée par la maison d’édition Ring, notoirement positionnée à l’extrême droite (?). 
La presse numérique n’en a quasiment par parlé, sauf @si et Télérama

Le monde marche sur la tête : je ne connais pas tous les antécédents et la formation de cet héritier des radios libres qui a fait son chemin sur plusieurs grandes Stations mais présenter la météo à France Télévision et se faire le chantre des pires délires climatiques tels qu’ils se rapportent au USA, il y a de quoi s’arracher les cheveux !! 
Et ce n’est pas un Master en Développement Durable obtenu il y a quelques années qui peut sauver la mise … 
Ne mélangeons pas les genres !! 

Je sais bien que présenter la météo est devenu une spécialité télévisuelle (!) et que la météorologie est une information comme une autre.  
Quand je vois encore le dénommé M. Chevalet hanter les plateaux télévisés, j'ai peur. Affligeant. 
Météo France a préféré abandonner la présentation des bulletins, sur le principe du donnant-donnant : d’un coté la qualité de la source d’information, de l’autre un « savoir faire » des présentateurs. 
Je le sais, je suis à contre courant : je déplore cette mise en scène

Cette attitude, aussi anodine soit-elle dans le paysage, participe à la déculturation générale, à une volonté de ne pas tirer l’individu vers le haut. 
Et pourtant le désir de savoir et de comprendre est grand (Cf upc de M. Onfray). 

Quand je pense que P. Couderc, auteur d’un livre remarquable sur l’Univers (PUF) en 1955, écrivait en avant-propos : ‘il me semble que le contenu de ce livre ne devrait être ignoré par aucun homme cultivé …. On pourra y saisir sur le vif, je pense, avec grand profit philosophique, le caractère d’une science de la nature ne plein développement : mélange de faits et de lois, associés à des tentatives d’interprétation…’.  
Certes la science a avancé, certaines données du livre sont obsolètes, mais le propos est là. Nous en sommes loin ... !

Nous sommes dans une sous-information continuelle.  
Le pire exemple pour moi : les réseaux sociaux, qui n’ont plus rien de sociaux.
Il s’y raconte n’importe quoi : expression d’un égocentrisme généralisé élevé au rang de vertu, de l'immédiat non réfléchi, de la bêtise mondiallisée, etc ...
J'exagère à peine.
(c’est d’ailleurs pour cette raison que les liens facebook et twitter présents au bas de cette page sont inactifs : très peu pour moi)
 
Notons pour finir que l’individu dont il est question au début de cette chronique s’est même permis d’écrire à F. Hollande en mettant en doute sa sincérité dans son action pour l’organisation de la COP 21 et des résultats attendus.  
Oui, le jour de la Conférence, la pièce sera déjà grandement jouée, et les résultats en deçà de ce qui était attendu, mais de là à dire que cette action, comme les précédentes, ne sert à rien … 

Prométhée, au secours !
Capture écran Météo France
statue Prométhée musée du Louvre
Crédit Artehistoire: Nicolas-Sébastien Adam 1762 Paris, musée du Louvre  
↑ Haut de page ↑

Le 08.07.2015

La Grèce
Difficile de s’y retrouver dans cette pléthore (du grec πληθώρα !) d’informations, qui, souvent, n’en sont pas vraiment. Bataille du vrai et du faux, de l’à peu près et du définitif. 
 
Capté ce midi sur RTL : résultat d’un ‘sondage’, presque 85% (!) des auditeurs sont pour la sortie de la Grèce de la zone euro. Au même instant sur France Inter, publication d’un sondage national d’où il ressort qu’un français sur deux est pour cette même sortie. 
Je dirais que le sondage de RTL est représentatif du niveau d’information fourni à ses auditeurs et il en dit long sur leur discernement et celui de la station …  
Pourquoi aussi tendre des micros à l’incontournable intellectuelle N. Morano, parasite des médias, porte-fusil d’un ex-président de la république complètement dépassé, qui avait, en son temps, lui tout seul, réglé la crise financière : « On y était arrivé. Les paradis fiscaux, le secret bancaire, c’est terminé », (2009). 
Si ce n’était pas triste à en pleurer, nous pourrions en rire. 

Mais pourquoi les médias se sentent-ils obligés de relayer ces insignifiances ?  
 
Seule La Chaine Parlementaire a diffusé des débats contradictoires, éclairants, argumentés, constructifs, osons le mot, intelligents. Sans parler d’Arte

Grèce Héraion
Athènes les Caryatides
Je finis par me demander si ce n’est pas la remise en cause partielle du système dans lequel nous vivons qui fait le plus peur aux financiers, aux économistes et aux hommes politiques, plus que les raisons économiques ou géopolitiques avancées proprements dites…

En fait, ce qui les gêne, c'est de voir un gouvernement dit "d'extrème gauche" (?) au pouvoir dans une Europe majoritairement à droite.

Il faudra leur dire : nous ne sommes plus dans les années 1950. Je ne pense pas que Mr Tsipras veuille installer une dictature du prolétariat (!) : ça, c'est un argument des politiques de tous bords, avec leurs parasites habituels, les éditorialistes, comme le disait Alain de Greef.
Tu n'es pas issu du même sérail, tu ne vivras point ...
 
Qu'en pensent les Historiens, les Philosophes (les vrais) … ?  
 
Par ailleurs, soudain, plus un mot sur l’Ukraine, Le Moyen-Orient, le Nigéria, l’Iran … 
↑ Haut de page ↑

Le 18.06.2015

L'immobilier
logo maison immobilier
Drôles de pratiques, de la part de deux agences immobilières [dont l’une centrale] que je ne nommerai pas (), lors d’une recherche d’appartement (T2) à louer à Toulouse … 

N’ayant (soi-disant) que peu d’offres dans leur catalogue, pourquoi nous dire mi-juin que TOUT va arriver dans 15 jours, qu’ils auront une meilleure visibilité sur les appartements d’étudiants (studio, T1, T2) qui vont se libérer (fin d’études, départs divers, …), particulièrement sur la moitié sud de Toulouse ? 
Je croyais que toute location faisait l’objet d’un préavis (2 ou 3 mois) : l’étudiant, qui quitte son appartement fin juin, a en général de bonnes raisons, qu’il connait … à l’avance ! 
Je sais : il y aura toujours quelques exceptions liées, par exemple, à des résultats d’examens tardifs. Mais, globalement, les agences doivent savoir à cette époque qui part, qui ne part pas.  
Alors pourquoi ? Ne serait-ce pas plutôt pour laisser la demande enfler, la pression monter : ainsi fin juin, début juillet, toutes les demandes arrivent ensembles (nouveaux bacheliers), la fébrilité monte du coté des futurs étudiants qui se précipitent sur le marché. Opération restreinte dans le temps pour les agences. 
 
Autre constat : le peu d’empressement, voire le peu de sérieux envers leur client. C’est à se demander si le domaine de la location les intéresse …  

Visite d’un appartement pour celui présenté sur le site internet de l’agence, mais qui ne l’est pas, plutôt le symétrique sur le même palier ( ??) [c’est notre déduction]
Question restée sans réponse de la part de l’agent immobilier, qui ne connait pas son sujet et dont c'est le dernier des soucis !  
Le lendemain, nous (le client) appelons : finalement, oui, l’appartement visible sur le site est bien dans le portefeuille de l’agence et c’est bien le symétrique de celui que nous avons visité !! 
Il a même été repeint. Donc il serait en meilleur état que celui vu la veille… Etait-ce pour nous forcer, par omission, à prendre le premier ? 
 
Idem, soi-disant appels répétés de l’agence pour visiter un autre appartement (vu sur site internet) dont le locataire reste injoignable ou n’a pas répondu aux messages divers et variés de l'agent (pendant 2 jours). Pas plus d’informations le jour même.  
Le lendemain, autre musique : l’agence va avoir les clés le soir, après l’état des lieux (!!). Visitable à partir de la semaine prochaine… 


A quoi servent les agences immobilières, où l’on voit pléthore de personnels s’agiter derrière leur écran ?
Quelles compétences ? 

Ah oui, il est certainement plus intéressant de vendre une maison ou un appartement de quelques centaines de k€ avec les frais d’agence (5 à 10%) que de répondre avec attention à des locataires éventuels d’un petit appartement à 500€ ou 600€ …  
Les deux activités leurs prennent finalement à peu près le même temps (déplacement, visite), mais on devine de quel coté est le jackpot … 

Pitoyable et désolant. 

plan d'un appartement
petite maison
↑ Haut de page ↑

Le 04.06.2015

Je m’agace depuis plusieurs mois des interventions, répétées, de Mme A. Verdier-Molinié, dans la presse ou dans certaines émissions télévisées, comme 'C dans l’air' [*] pour ne pas la citer. 

Il y a quelques semaines Le Canard Enchainé rappelait les « drogues » de cette historienne à la tête de l’iFRAP, « réservoir d’idées » dédié à l’analyse des politiques publiques et dont, justement, l’obsession est la dette publique.  
Message à sens unique : trop d’impôts, trop d’impôts, trop d’impôts, trop de fonctionnaires, trop de fonctionnaires, trop de fonctionnaires … 
 
Médiapart a devancé et résumé ma pensée : libéralisme à tout crin et propagande libérale. 
  
Ironie du propos : l’iFRAP vit, comme beaucoup d’autres mais pas avec les mêmes aspirations, sur le dos des contribuables.  
Cette fondation avait été reconnue association d'utilité publique, par décret de Mr François FILLON, en 2009. Le site de la fondation fait appel au don (« la générosité publique »), avec réduction d’impôt de 66% du montant du don, voire une défiscalisation de 75% en soutenant l’iFRAP avec votre ISF (message pour le moins ciblé) !!  
Pour ce dernier point, pas de soutien de ma part ! 
 
Attention, Mme Verdier-Molinié : si vous voulez supprimer tous les fonctionnaires, il faudra aussi vous sabordez. L'Etat, c'est à dire nous, finance implicitement une association qui veut sa perte et qui vous paie par la même occasion (je ne pense pas que vous viviez d’amour et d’eau fraiche). 
 
« libre de parole, libre de ses axes de recherches et libre de ses propositions de réforme ».
Hum, hum ...
Une question : pourquoi voit-on, entend-on dans les médias très très très souvent les mêmes porte-voix du même message … ? 
 
[*] Un regret : Bernard Maris, l’économiste reconnu et l’humaniste, nous manque et manque beaucoup à cette émission qui vire de plus en plus à l’entre soi. 
logo Canard Enchainé
logo Médiapart
↑ Haut de page ↑
Bouton Scroll

Le 01.06.2015

flacon vaccin
Vaccin et santé 


Un message émanant du Dr Joyeux a beaucoup circulé ces derniers temps sur Internet, relayé par de nombreuses personnes ou associations … 
Ce message incite à la signature d’une pétition intitulée ‘Pénurie de vaccins : on se moque de vous ‘  
Disons-le tout net : certes, il y a un problème aujourd’hui en France sur la disponibilité de certains vaccins, en particulier le DT-Polio simple, pourtant obligatoire en France. Mais il se trouve encore sous des formes associées à d’autres vaccins (DTP-Coqueluche, etc ..) 
 
Le discours bascule ensuite : remise en cause de la vaccination des jeunes enfants, dangerosité de certains additifs, mise en avant des risques de la vaccination, etc 
 
Le débat public dérape : dangerosité des vaccins associés, défiance envers les vaccins en général, tout le monde donne son avis en toute méconnaissance de cause, extrapolation, remise en cause du système de santé …
Exemple lu : '... je peux vous partager mon expérience auprès de personnes atteintes d'autisme qui a été déterminant dans mon refus de continuer à travailler dans ce système. Il semble évident (!) que cette maladie, et tant d'autres, soit causé en partie, par l'usage de pesticides et autres produits artificielles que notre consommation "moderne" nous propose ...'.  
Nous ne doutons pas de l'effet nocif des pesticides, qui le ferait, mais que penser de telles affirmations où l'évidence n'est qu'une impression !
  
Problème : ce médecin, qui met en avant son statut de cancérologue et chirurgien, diffuse son message sous le site de l’institut pour la protection de la santé naturelle (?) dont le siège est en Belgique (?). Ce même médecin est contre beaucoup de choses (pilules, avortement, homosexualité), d’un conservatisme pas toujours éclairé (pléonasme !).
Médecin  ≠ Scientifique. 
 
 
Certes, nous pouvons nous demander si les laboratoires fournisseurs de ces vaccins n’organisent pas cette pénurie, à des fins mercantiles. Mais c’est au Ministère de la Santé d’investiguer et de prendre des mesures adaptées. 
Et tout n'est pas parfait dans notre système de santé ... que beaucoup de pays nous envient !
 
L’information diffusée sous cette pétition est insidieuse, tronquée, voire falsifiée. 
Certaines thèses de ce médecin (manger mieux et meilleur : là, tout le monde sera d’accord) poussées à l’extrême se rapprochent de démarches sectaires. 
N’oublions pas quand même les dizaines de millions de personnes sauvées par la vaccination depuis plus d’un siècle !! 
 
Cette pétition a fait parler d’elle, avec tous les dégâts collatéraux auxquels on peut s’attendre (rejet de la vaccination) auprès de populations un peu paumées. 
 
Beaucoup d’articles pour éclairer le débat (Le monde, Rue89, Midi Libre, encore Le Monde, Slate, etc), même la ministre de la santé a jugé utile de faire une mise au point dans un article de l’Express
affiche vaccination
↑ Haut de page ↑

Le 21.05.2015

Endless River,  album ultime de Pink Floyd que l’on peut considérer comme le testament musical du groupe, c’est en même temps un hommage à Richard Wright, disparu en 2008 pendant l’élaboration de l’album construit autour de bandes inédites enregistrées par les trois musiciens il y a plus de vingt ans. 

Un coup de cœur pour le titre Louder than words, à écouter ici (oublier la pub et faire abstraction de la vidéo).  
Après les 3 premières mn, riff, signature musicale du groupe, joué par D. Gilmour. 
 
Musique nostalgique et émouvante d’une ‘rivière sans fin’, signée indubitablement Pink Floyd. 

Comme l’a écrit David Gilmour « C'est la dernière chose que vous entendrez de notre part. C'est dommage mais c'est la fin ». 

The Endless River clôt définitivement et noblement l’Histoire
Pink Floyd album Endless River
↑ Haut de page ↑

Le 11.05.2015

Comportement au volant, sujet dérisoire dans ce monde de sous-information et de sur-communication, et pourtant une forme d’impunité généralisée :  
  • passage au feu rouge (a fortiori à l’orange, voir pourtant le code de la route),  
  • stop non marqué,  
  • passage piéton non respecté (à l’antipode du comportement des allemands, des portugais),  
  • sans parler de l’inutilisation du clignotant,  
  • etc  
Personne n’est infaillible mais certains comportements sont carrément irresponsables. 
 
Il y a aussi parfois de l’ignorance.  
C’est ainsi le cas du franchissement des ronds-points, très présents depuis une vingtaine d’années, qui remplacent peu à peu les giratoires. Les giratoires donnaient la priorité … à droite : tout personne circulant sur l’anneau devait céder le passage à tout usager qui s’y engageait. 
 
Maintenant il s’agit de ronds-points matérialisés par un terre-plein central parfois très conséquent.  
Ici, tout usager perd la priorité en abordant le rond-point, signalé en général par un panneau explicite du type « cédez le passage ». Il doit laisser le passage aux usagers présents sur la ceinture du rond-point. 
Certes, les personnes de plus de 40 ans n’ont pas vraiment appris à les négocier. Mais ce n’est parfois pas mieux chez les jeunes conducteurs ! 
On peut regretter le manque d’information sur le sujet : cela se trouve … mais il faut chercher. 
 
Après, il y a une logique facile à comprendre. Vous arrivez en A
  • Si sortie B, clignotant droit en abordant le carrefour. 
  • Si sortie C (en face), clignotant droit seulement à hauteur de la sortie précédente B.  
  • Si sortie D ou demi-tour, clignotant gauche avant d'aborder le carrefour en s’y engageant sur le voie de gauche. 
 
Quelle que soit la sortie, clignotant droit avant de quitter le rond-point. 
Serrer à gauche si vous prenez une sortie située sur la gauche par rapport à l’axe d'entrée. Etre attentif pour la sortie, qui oblige à couper la voie de droite. 
Et même si vous allez en face (C), vous êtes le seul à le savoir !!
 
Non respect des règles >> 135€ et 3 points de permis. 
 
Rappel : les accidents de la route, + de 3100 morts en 2014. Bien des causes : la vitesse, l’alcool, la drogue, ... et le non respect du code de la route.

Optons pour la généralisation du limiteur de vitesse : plus d’excuse ! 

Et les mesures annoncées en début d’année (baisse de la vitesse de 90 à 80 km/h expérimentée sur certains tronçons à double sens identifiés comme particulièrement accidentogènes et autres) ne remplaceront pas l’éducation, le sens des responsabilités, le respect des autres, même si elles ont un objectif clairement identifié. 
panneau cédez le passage
circulation autour d'un rond point
permisecole.com
↑ Haut de page ↑

Le 26.04.2015

Un reportage sur la 5 présentait la coopérative les Atelières, créée en 2012 par les ex-Lejaby.

Déjà sauvée de la faillite en 2014 par souscription, la coopérative à été placée en liquidation judiciaire en février dernier. Pas de chance.
Certes, il s'agissait de lingerie dite de 'luxe'.
Mais la présidente expliquait certains aspects financiers et pourquoi, finalement, la coopérative n'avait eu aucune chance de s'en sortir : je simplifie peut-être, mais des produits vendus dans les grandes boutiques à 200€ lui étaient achetés... 60€ ! Des marges extrèmement faibles pour le fabricant et ses employés.

C'est le vrai scandale dans le commerce en général : toute une population vit, bien et c'est un euphémisme, sur le dos du travail des autres, sans vraiment y apporter de plus-value. 
En fait, c'est la définition du libre échange avec sa pléthore d'intermédiaires opaques et sans scrupules.

Je ne généralise pas : ce n'est pas le cas de tout les commerces, sont ciblés plus particulièrement tout ce qui touche à l'habillement de Marques, l'électro-ménager, l'électronique (téléphone, tablette, ...), la liste n'est pas exhaustive.

Quand il y a 15-20 ans bon nombre d'entreprises se sont délocalisées en Chine où la main d'oeuvre était encore meilleur marché qu'aujourd'hui (esclavagisme ?), les prix en France des produits finis n'ont pas baissé pour autant ... Voire, au contraire. Des fortunes se sont bâties.
Il est de fait difficile aujoud'hui d'appréhender la valeur réelle des choses et la part de chacun ...

↑ Haut de page ↑